AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Mer 24 Mai - 18:49



présentent

ELECTRIC PRESS KIT
Analogic

Premier album
La rencontre de la cold wave, de la noise et de l'industriel



Disponible des le 01 juin 2006 contre 13 euros frais de port compris à l'adresse suivante:
LES DISQUES DE LA CRYPTE
11 rue de Monfi
44400 REZE
FRANCE

Reglement par chèque ou mandat à l'ordre des Disques de la crypte.
Consultez régulièrement www.assocrypt.com pour connaitre les points de vente dans toute la France.


Dernière édition par emmanuel le Dim 8 Aoû - 17:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Ven 23 Juin - 16:27

Les titres en rouge sont en écoute (mp3 128 Kbps) sur le My Space du groupe... ::rulaiz::

http://www.myspace.com/electricpresskit

Analogic:Tracklist



1-Too late
2-Breakdown
3-Nightmare's hill
4-A bullet in my head
5-Chemical power
6-Tu voles avec les anges
7-Le soleil se lève nulle part
8-Les secrets suspendus
9-Joke
10-Torch
11- Les secrets suspendus (Gottschalk-V.O.Mix)

Format: CD

(p)+(c)2006 Les Disques De La Crypte
Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Jeu 2 Nov - 12:16

Quelques reviews:

Chronique du premier album d'Electric press kit
"ANALOGIC" dans TRINITY.


Après des démos mariant le chaos batcave et l'abrasivité post-punk, ELECTRIC PRESS KIT propose enfin un premier album édité sur Les Disques de la Crypte. Avec « ANALOGIC » le groupe n'a rien perdu de safolie et de son urgence, le son toujours approximatif et ultra resserré évoque le son de pionniers anglais du début des années 80: THE FALL, ALIEN SEX FIEND, WIRE ou le premier D.A.F. ... Difficile et inconfortable de prime abord, EPK décline un univers noir dans des textes plombés scandés façon Prunes relayés par des mélodies tour à tour incendiaires ou mélancoliques. Un bel exemple de musique dark-underground radicale, à mille lieues des « produits » de l'industrie phonographique allemande ou nord-américaine.
Silver Edward.

http://www.asso-trinity.org/Accueil.html

Chronique du premier album d'Electric press kit "ANALOGIC" sur Keyboards Recording(n°211,p.124/Septembre 2006).

« Analogic nous replonge dans les années 80, mais n’y voyez aucun revival opportuniste. C’est un amour immuable et sans bornes pour la musique tourmentée de leur adolescence qui anime Emmanuel et Jef .Ils nous délivrent une version très personnelle, une synthèse inédite quelque part entre The Cure, Sonic youth, depeche Mode et Psychic Tv, une sorte de dark electro noise minimaliste. Par rapport à leurs précédents enregistrements auto produits, les compositions sont moins répétitives et agressives, plus diverses aussi. La production a gagné en clarté tout en gardant un coté lo-fi qui colle bien au style. La boite à rythme reste très présente, tout comme la basse et la guitare noise peu mélodiques. S’y ajoutent par moments des effets bidouillés, des sons électro, des nappes synthétiques et des collages de voix .Les textes, souvent plus parlés que chantés, dévoilent un romantisme écorchés vifs. L’album s’achève sur un remix des « secrets suspendus » par Gottschalk, leur acolyte de toujours, dans un style darkhop à la Scorn. A force de ténacité, Electric Press Kit se forge une place respectable au sein de la scène dark hexagonale. Ce premier album est à la fois un aboutissement et un point de départ, vers, on leur souhaite, la reconnaissance qu’ils méritent. »
Jan Spuffer



http://www.keyboardsrecording.fr/

Chronique du premier album d'Electric press kit "ANALOGIC" sur Axesscode.

ELECTRIC PRESS KIT, groupe de la région Parisienne, pratique une musique sombre et bruyante dans une veine cold-wave bruitiste/indus. L'instrumentation est basée sur des guitares, une basse, une boîte à rythme, le tout ponctué de samples. Electric press kit sort enfin son premier album (après deux démos), intitulé Analogic et produit par Gloomy Independent production. C'est une rencontre agréable entre la cold wave (Joy Division, Killing Joke, Siglo XX, Dance Society...), la noise (Unsane, Drunk with guns, Sonic Youth, Swans, Big black) et l'indus (Neubauten, Test-tept, Whitehouse, Spk, Dissecting table, Current 93...) ! "Too late" nous donne d'emblée le ton chaotique de cet album. L'association originale de guitares très affûtées et de la voix en arrière plan de Emmanuel donne un côté punk à ce track. "Breakdown" est dans la continuité du premier track (la voix de manu toujours volontairement en retrait), mais est plus entraînant à mon goût: normal, ça bouge non stop pendant plus de deux minutes (même si les paroles sont un peu répétitives). La chanson suivante, "Nightmare's hill", plus calme, est véritablement mon coup de cœur de cet album. J'adore la mélodie ,différant avec les deux premiers track, envoûtante grâce à des sons synthétiques très bien travaillés. Encore! Puis, suit un très bon morceau: "A bullet in my head". Ensuite, c'est le tour de "Chemical power" où on trouve notamment un final agréable contrastant avec une chanson plutôt en décalage avec la qualité de cet album. "Tu voles avec les anges" n'est guerre mieux à mon goût. Mais, tout de suite après, on oublie les deux morceaux précédents avec "Le soleil se lève nulle part" présentant une intro superbe et des guitares toujours aussi affûtées. "Les secrets suspendus" est carrément envoûtant, un des trois meilleurs morceaux de cet album . Je suis tout à fait d'accord avec Brown Jenkin qui a déclaré que ce morceau était : "riche en émotions". C'est le plus long des morceaux de cet album, un des plus lents, et pourtant il passe beaucoup trop vite! "Joke" est beaucoup plus mélancolique que le reste de l'album, et c'est encore une fois un bon morceau. "Torch" est aussi une chanson sombre qui passe très bien, la voix de Manu est de nouveau sous mixée. L'album se clôture sur un mix du superbe morceau "Les jardins suspendus", agréable à écouter, mais qui ne vaut pas l'original. En conclusion, ce premier album d'Electric Press Kit est une réussite. En effet, il allie la voix originale d'Emmanuel tantôt à des guitares déjantées, tantôt à un synthé mélodieux. Les styles sont variés: si d'une part certains morceaux bougent beaucoup, d'autres sont plus mélancoliques: ce sont des pensées tristes qui dansent. Grâce à son imagination présentant une musique originale, Electric Press Kit a réussi à créer son propre style dès son premier album! Bravo! A recommander!
Uraniöme

http://www.axesscode.com/axc/kro/id-285-ANALOGIC

Chronique du premier album d'Electric press kit "ANALOGIC" sur Analog plenum Webzine:

http://solvopropane.free.fr/tx/2006-epk.htm

Chronique du premier album d'Electric press kit "ANALOGIC" sur The Sentinels of time:

http://thesentinelsoftime.club.fr/Chroniques/chroniq%20electric%20press%20kit-analogic.htm

Chronique du premier album d'Electric press kit "ANALOGIC" sur Yet Another Electro Webzine:

http://www.yaew.com/chronique.php?id=345

INTERVIEW SUR THE SENTINELS OF TIME pour la sortie d’Analogic :

http://thesentinelsoftime.club.fr/Interviews/interview%20epk%20juil%2006.htm


Dernière édition par le Dim 11 Fév - 12:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Mar 5 Déc - 13:12

Chronique du premier album d'Electric press kit
"ANALOGIC" dans LA SALAMANDRE, n°7, p.76.


ELECTRIC PRESS KIT sort enfin sont premier album intitulé ANALOGIC (Les Disques De La Crypte).On pourrait qualifier leur musique de dark electro noise minimaliste, quelque part entre cure, Sonic youth, Psychic TV, Joy Division, Killing Joke ou Neubauten .Boite à rythme, basse, synthé, guitare noise et violons entraînent la voix d’Emmanuel D., volontairement distante, comme décalée en arrière plan, vers les sommets crépusculaires d’un romantisme halluciné qui tourne autour d’un soleil noir. Des passages vraiment speed inspirés par le punk, alternent avec des phases mélancoliques à l’humeur sombre et dépressive. Un excellent travail sur les sons synthétiques a permis d’affûter la tension pessimiste et l’ivresse envoûtante de ce disque. Contrairement à certains critiques, j’ai plus particulièrement aimé Tu voles avec les anges au rythme fluide et entraînant. La violence intemporelle des morceaux Joke et Torch fait réellement plaisir à écouter. Les secrets suspendus que certains d’entre vous ont déjà entendu sur la compil number 5 de La Salamandre, est à mon avis un authentique petit chef d’œuvre. L’ambiance est froide, mélancolique, désespérée et romantique. Un peu comme si Schopenhauer et Leopardi confondus jouaient sous acide dans un garage pour mieux hurler leur désespoir parmi les ruines tristes et glacées d’un monde obscur et chaotique. Il ne fait aucun doute que ELECTRIC PRESS KIT (Emmanuel D. et Jef) continue de mêler allègrement cold wave, noise, bruitisme punk et indus, dans un souci constant de mieux brouiller les pistes et d’imposer au fil du temps sa fureur sombre et déjantée .Mais le secret paradoxal de cette musique en demi-teintes fait qu’elle injecte à fortes dose une énergie plutôt guerrière, l’insurrection désenchantée de qui se bat contre les ombres et les démons de sa conscience. Ce premier album est un coup de maître et nous sommes impatients d’écouter les suivants !

M.-L Questin

Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Mar 10 Avr - 19:04

Les Disques De la Crypte ont (enfin) un My Space... C'est là:

http://www.myspace.com/assocrypt



En écoute sur le My Space:

ELECTRIC PRESS KIT-Les secrets suspendus (Askhan time warp Mix)
TDC-A sacris
TAEDIUM VITAE-Sexy death
TAEDIUM VITAE-Insane memories

+ Prod. dispo en Paypal (dont Analogic)
Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Ven 26 Sep - 19:29






Chronique du premier album d'Electric press kit
"ANALOGIC" dans TOPOGRAPHIE DES ERREURS, n°4, p.2.




Plus proche du post punk que de la new wave, EPK, est un groupe qui mérite de sortir de l'ombre.Cet album paru en 2006, renferme de pures moments de rockandroll, "Too late", "Breakdown", "A bullet in my head" ou encore "Chemical power". Alors même si les morceaux plus synthétiques ("Tu voles avec les anges") séduiront les nostalgiques de la cold wave, cet "Analogic" vous fera patienter jusqu'en Février 2009, date ou sortira le nouvel album des héros de l'underground que sont les deux gars d'EPK.


-----------------------------------------------------
Vous pouvez désormais, également, vous procurer "Analogic" sur le shop Manic depression Records :

http://www.manicdepressionrecords.com/catalog.php?lg=fr&session=5c041c02a8a3b7a2e76c960560f83fe7&filter=nouv



Dernière édition par emmanuel le Dim 8 Aoû - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Dim 8 Aoû - 17:39

Quelques news...Smile

-Une cover de "she lost control" de Joy Division par Electric Press Kit enregistrée en hommage à Ian Curtis, est disponible ici :

http://www.infrastition.com/audio/epk.wav



-Une cover de "Somebody" de Depeche Mode par Electric Press Kit figure dans la compilation "De l'autre coté du miroir"(
Toadstool Mycena Records ref: 001) , on la trouve ici :

multiupload.com 1LZGNCO2CX



-Electric press kit participe à la compilation, à paraitre le 02/09/2010, "Impatience Nocturne" de l'asso S.A.D.E.

-Concerts à venir:
http://www.myspace.com/electricpresskit/shows




http://www.myspace.com/electricpresskit


Bonnes vacances à ceux qui en ont et bon mois d'aout aux autres... Wink
Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Jeu 9 Sep - 21:53

Chronique par Mick Mercer de la compilation "De l'autre coté du miroir" :

http://mickmercer.livejournal.com/1075493.html

Citation :
Finally it’s delightful to encounter Electric Press Kit again, covering Depeche’s ‘Somebody’ and they’re reliably artistic when doing it, giving it an austere but touching mood that seems slightly off kilter, which is what I’d have expected.
Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Jeu 9 Sep - 21:54

Parution prochaine de la compilation "Impatiences nocturnes" contenant un titre live d'Electric press kit...

Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Mer 13 Oct - 17:33

Compilation « Impatiences Nocturnes »



Electric Press Kit participe à la compilation "Impatiences Nocturnes" disponible depuis le 09/10/2010.

Cette compilation réunit des groupes belges et français de la scène "alternative", cold-wave, new-wave et gothique actuelle. Publiée au format CDr, elle est l'initiative du collectif de Montpellier : « S.A.D.E ».

Electric Press kit contribue à « Impatiences Nocturnes » avec le titre "Nothing In The Sky (Live)" (Titre enregistré lors du Showcase live radiodiffusé le 4/06 dernier sur ALIGRE FM dans le cadre de l'émission Coma Electrique).

Vous pourrez vous procurer la compilation depuis, notamment, le site myspace de S.A.D.E. contre la somme de 8 €.
http://www.myspace.com/asso-sade



Enjoy !

Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Lun 20 Déc - 13:40

Earsheltering et Vault 106 présentent :

ELECTRIC PRESS KIT
Re-Released 96-06



Tracklist :
Psycho killer
Hope
Bullet in my head
Not very funny
Show me
Young
Blood on the wall
Le soleil se lève nulle part


ELECTRIC PRESS KIT (Post punk-Paris) vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et vous propose de télécharger librement le Re-Released 96-06 ALBUM. Ce nouveau disque désormais disponible chez Earsheltering et Vault 106 est la netrelease "compagnon" du deuxième album intitulé "Torsions" à paraitre prochainement sur le label Blu-crush rec. (sortie physique CD)...

Disponible en téléchargement libre ici:
Earsheltering :
http://earsheltering.free.fr/earsheltering050.htm
ref:earS050
Vault 106 :
http://vault106.tuxfamily.org/index.php/post/%5BVAULT055%5D-Electric-Press-Kit-R-Released-96-06
ref:VAULT055



http://www.myspace.com/electricpresskit
http://www.facebook.com/pages/Electric-Press-Kit/161825120506472
http://www.youtube.com/user/Blucrush1


Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Mar 15 Fév - 21:24

Chronique dans ELEGY, n°67, 94.

ELECTRIC PRESS KIT
Re-released 96-06



Dès le début de l'écoute, une chose accroche: la qualité de l'enregistrement pour une auto-production. A une époque ou tout le monde s'enregistre dans son garage en qualifiant cela «d'autoprod», il est agréable de tomber sur un groupe sachant travailler avec un minimum de professionnalisme. Electric Press Kit évolue dans un style qui lui est propre, original et relativement éclectique. Les sonorités de guitare sont travaillées et capables de créer une ambiance à elles seules. Sur «Not Very Funny», elles rappellent par instants des sons black métal, telles les premières démos de Burzum. Une autre chose attirant rapidement l'oreille est la sensation de retrouver des sonorités empruntées à The Cure, également sur le plan des vocaux. Certaines chansons à l'instar de «Bullet In My Head», font clairement ressortir l'influence punk du groupe tandis que d'autres comme «Young» en sont dépourvues et nous offrent une atmosphère glauque assortie d'une ambiance névrosée.«Hope» nous présente un rapprochement surprenant au tout début de plage avec une sonorité de basse proche de certaines chansons du groupe The Offspring. On ne s'ennuie pas du tout au long des huit titres, probablement du fait de la variété de ceux-ci. L a gamme vocal est plutôt uniforme sur la totalité des pistes mais pas monotone, nous pensons notamment à «Le Soleil Se Lève Nulle Part». On reprochera juste une batterie assez absente qui mériterait d'être revalorisée par rapport aux autres instruments. Un OVNI dans le bon sens du terme téléchargeable librement et désormais disponible sur earsheltering.free.fr et vault106.tuxfamily.org.

Le grand vilain

-------------------------------------------------------------------------------------------------------
Chronique dans www.gutsofdarkness.com :



Electric Press Kit › Re-released 96-06

"En attendant la sortie de leur second album, 'Torsions', prévu chez le label Blu_crush Records, le duo Electric Press Kit propose, histoire de vous faire patienter, une compilation en téléchargement libre groupant des titres écrits entre 1996 et 2006 et réenregistrés pour l'occasion. Belle occasion de mieux cerner le groupe et ses influences qui sont, il faut le dire, multiples. On passe volontiers du gothic rock ('Hope') à un flirt deathrock ('Psycho') sans oublier une légère dose de punk ('Bullet in my head') et de cold wave ('Young blood on the wall'). La constante est une production directe, délaissant les fioritures et privilégiant une forme d'urgence; je ne vous apprends rien, toute personne un tant soit peu familière de EPK le sait déjà...Boîte sèche, guitare au grain grésillant, basse discrète mais omniprésente, écriture simple mais efficace, voilà l'aspect que je préfère du duo et je me réjouis notamment de trouver de nouvelles versions de deux chansons extraites de 'Analogic', tellement meilleures dans ce nouvel habit; ce n'est certes pas rendre justice à leur volonté d'expérimentation, mais tel est pourtant mon avis. Si vous le partagez, faites-vous plaisir, cette compilation s'écoute toute seule, même si je déplore un brin une production légèrement monocorde (certaines compositions ont un potentiel assassin qui pourrait être développé davantage selon moi) qui ne nuira en rien à l'écoute. A noter qu'elle sera également disponible en cd." 4,5/6

Twilight

http://www.gutsofdarkness.com/god/objet.php?objet=14135
Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Mer 18 Mai - 11:43

Pour fêter la sortie du nouvel album Electric Press Kit offre le morceau inédit "La Rivière" extrait des sessions d'enregistrement de "Torsions". Cliquez sur le lien suivant et bonne écoute !

LA RIVIERE http://epkofficial.free.fr/music/LA-RIVIERE.mp3



>> Points distro :

http://e-shop.season-of-mist.com/fr/items/electric-press-kit/torsions/cd/27163
http://www.infrastition.com/index.php?page=shop.product_details&flypage=flypage_images.tpl&product_id=126&category_id=35&option=com_virtuemart&Itemid=2&lang=fr&vmcchk=1&Itemid=2
http://www.manicdepressionrecords.com/catalog.php?lg=fr&session=9ecee0f261befd8d9c9f98d523a76141
http://www.soufflecontinu.com/index.php?f=detail&ean=3770001010021&search=electric%20press%20kit
http://musique.fnac.com/a3614063/Electric-Press-Kit-Torsions-CD-album/www.gibertjoseph.com/torsions-3258079.html
http://www.cultura.com/musique/electro/sc%C3%A8ne-electro-internationale/electric-press-kit,torsions,4425673.prd


Dernière édition par emmanuel le Mar 30 Aoû - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Mer 25 Mai - 22:45

Première Chronique de l'album dans la presse écrite:

OBSKURE, n°4, mai-juin 2011, p.94.

ELECTRIC PRESS KIT
Torsions
(Blu-Crush Records)

Si le style et la production du duo français Electric Press Kit ont pu nous paraitre brouillonnes par le passé, nul doute que Torsions marque de réels progrès et sur bien des plans:direction artistique, finition du son, cohérence des structures et harmonies, ce post-punk froid et mécanique, tapissé de new wave et porteur de bruts éclats punks("Power of Hate"), se trouve ici une allure qu'il n'avait pas avant. Bien sur, ils œuvrent toujours à partir de pas grand chose, mais ils le font mieux. Des voix typées death rock qui participent à l'acidité du sévère médium tempo "This Night" (en ouverture) à la syncope punkoide qui anime "Born in Roswell", en passant par des aspects plus rentrés (la plainte retenue de "Venom") ou l'exergue d'un son en creux et plus cold ("Tout ce qui détruit"), Electric Press kit s'affirme enfin...comme si c'était aujourd'hui que, véritablement, commençait quelque chose. Une musique d'intention pure, minorant le critère esthétique.

Emmanuel Hennequin

Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Mer 22 Juin - 17:04

ELEGY, n°69, p.6.

ELECTRIC PRESS KIT ont déjà sorti un nouvel album plutot réussi: Torsions. A l'image du précédent, le disque prouve que le duo parisien a bien progressé depuis ses débuts poussifs et s'affirme aujourd'hui comme un des meilleurs espoirs du post-punk français en activité. EPK s'offre même un hit potentiel carrément punk:"Power of Hate"!



Axesscode

Second album pour le duo ELECTRIC PRESS KIT. Du beau boulot accompli par Emmanuel D (voix, guitares, progs) et JEF J (Basse) avec l’aide d’Ashkan, signant également l’artwork qui fait mal au dos. La formule est directe : guitares disto, basses sombres et bien grasses, on pourrait citer du beau monde comme références.
Noir et oppressant mais aussi carré et énergique, une efficacité en partie due à une boîte à rythme en béton. Tantôt Cold (this night), frontal (Born in Roswell) ou lacérant (Cold in april). Ici le post punk (Power of hate), la coldwave et autres dérives plus ou moins sombres du rock sont présents à tous moments ; une pincée de SigloXX dans la noirceur de la basse, de Big Black pour le minimalisme ou de Bauhaus pour certaines mélodies.
Le Chant en français et en anglais est ici en première ligne, histoires de relations humaines ou d’Aliens en perdition. Certains préfèreront les titres en anglais, formule plus habituelle sur des morceaux sombres, et crieront au sacrilège sur les titres en français. Pourtant la voix féminine de Mélanie vient soutenir celle d’Emmanuel D sur le titre ‘Tout ce qui détruit’, dans des tonalités qui ajoutent fraicheur et fluidité à l’ensemble de ce ‘Torsion’ ! L’exercice périlleux du chant en français, est parfaitement accompli également sur l’étrange ‘Sayonara baby’ et sur ‘torsions’ qui clôture l’album avec ses quelques intonations à la Daniel Darc ou Alain Bashung.
Au final, un album moins hermétique que la plupart des sorties dark, sans concession à un éventuel underground, facile d’accès mais doté d’imparables mélodies et se révélant de plus en plus intéressant au fil des écoutes.


http://chroniques.axesscode.com/chroniques/article/electric-press-kit-torsions

Le disque est dispo auprès de :

Infrastitions
http://www.infrastition.com/index.php?page=shop.product_details&flypage=flypage_images.tpl&product_id=126&category_id=35&option=com_virtuemart&Itemid=2&lang=fr

Season of Myst
http://e-shop.season-of-mist.com/this/items/electric-press-kit/torsions/cd/27163
http://e-shop.season-of-mist.com/fr/items/electric-press-kit/torsions/cd/27163

Manic depression
www.manicdepressionrecords.com

Blu_crush rec
blu_crushrec@aliceadsl.fr
www.bcrush.com
Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Mar 30 Aoû - 18:59

Nouvelles chroniques de l'album...


Chronique de l'album d'Electric press kit "TORSIONS" par Mick Mercer

I have reed myself of the curse and the review is done. You’re right, you perceptive readers, they do have a reputation for fine crafted but nervy pieces with a hint of lo-fi atmospherics (a natural by-product of any merging of Cold Wave and Industrial tendencies), thrown into a curdled post-punky mix, but this time they’re off on a bit of a rampage.
‘This Night’ tick into its slow and sturdy grim gait, with a grazed guitar glaze and light exhausted vocals adding interesting character, while the blunter, chunky ‘Born In Roswell’ is a punky floater, barrelling along initially on fluid bass and thumping drums which are pushing the loping guitar forwards, with a gloopy phase midway.
‘Always Aliens’ is a stocky mock dramatic spot of angular yearning with impish vocals,
‘Venom’ trundles in on deep bass gloom and spreading, gaseous guitar, and the dinkier, touching ‘Tout Ce Qui Detruit’ gains a softer touch with the addition of female vocals,
‘Cold In April’ is a sweet, cute little dawdle, then they hurl themselves into the scampering punk of ‘Power Of Hate’, flailing drums, fluttery bass, arch vocal delivery and held back fizzy guitar.
‘Sayonara Baby’ starts with drums that threaten briefly to usher in ‘Come On Eileen’ but luckily a darker mood descends, with slack bass and grubby, downcast guitar and groany singing in a the catchiest of mottled doldrums. ‘Die’ is a spirited twirling struggle, with raw innards glistening overseen by fretful vocals, then the agile, gleaming ‘Torsions’ goes off on a dancey kick, with fragrant guitar, pale vocals and a succinct close, followed by a supremely beautiful ghostly bonus song with more of the subtle guitar and tinny drums.
It’s a crafty romp, this disc and easily their best work.

http://www.facebook.com/mickmerceruk#!/notes/mick-mercer/electric-press-kit-torsions-adventures-in-a-classy-french-wilderness/10150254720509039

Chronique de "Torsions" dans La salamandre,n°15 été 2011, p.77.






http://www.myspace.com/la_salamandre

Electric Press Kit - Torsions [par Lilith79 - juin 2011]

Après avoir chroniqué leur EP «Re-released 96-06 » tout récemment, me voici à nouveau en mesure de parler de la formation parisienne avec leur nouvel album «Torsions ». Une nouvelle étape dans la renaissance de ce duo formé en 1996. Dans « Re-released… » j’avais constaté un très net esprit années 80 avec un son froid, résolument coldwave/post-punk. Reste à voir ce qu’il en sera pour cet album, si l’exploration, certes un peu revisité des années 80, va continuer. Immersion…

Dès les premiers morceaux écoutés, je constate que nous restons dans le même aspect très post-punk. Un parfum de nostalgie cependant mêlé de modernité se dégage de titres. Rythmes de basse lancinants, synthés froids, voix sombre… le tout pose une ambiance telle que je l’avais déjà pressentie dans l’EP. « This Night » nous plonge d’emblée dans cet univers d’un ton gris, rythmé de percussions sèches, de basse froide et guitare grésillant. Le chant semble de faufiler péniblement un chemin entre ces couches de froideur ; or elle y parvient pour évoquer les ténèbres de cette nuit décrite. Particulièrement rythmé, le titre suivant « Born in Roswell » met également l’accent sur des grésillements très ‘industriel’’ ; le chant rappelle certains courant de la scène punk : une sorte d’urgence à chanter, ici presque noyée dans des volutes grisâtres de sons synthétiques et grinçants. Un mélange peu évident au premier abord, mais pourtant bel et bien réussi. Cet album « Torsions » commence bien à mon sens, ces deux chansons m’accrochent et je me laisse entraîner dans la suite de cette sombre balade.

La plupart des chansons sont en anglais, et nous aurons cependant des titres en français : « Tout ce qui détruit » en fait partie. Après une intro instrumentale, faite de pulsions rythmées, froides ambiances au synthé et accords électriques vibrants, deux voix s’élèvent, mêlées. Une voix de femme, une voix d’homme, confondues dans un même chant pour nous décrire une introspection de sentiments humains. Une autre chanson en français, l’éponyme « Torsions » m’a par contre laissé une impression de déception, comparée aux autres titres. Je l’ai trouvée moins bien travaillée, une sensation de maladresse… cependant, dans l’ensemble le projet se tient tellement bien que ça n’a pas trop d’importance. Chacun des morceaux a quelque chose d’unique et d’intéressant, tout en restant dans une unité : une ambiance glacée, coldwave. J’ai particulièrement apprécié « Power of Hate » et son côté très punk. Il dénote un peu dans le reste de l’album avec cet aspect un peu « énervé » et c’est très bien ! Sinon « Sayonara baby » aura ce côté un peu languide, éloigné de cette énergie punk du coup, mais voilà qui offre un album un peu contrasté… tout en restant dans une certaine harmonie d’ensemble. Une bonne chose selon moi.

En fait, je suis tentée de dire que le groupe poursuit là sa positive renaissance, après leur formation de 1996. Cela confirme ce que je disais en conclusion de ma précédente chronique les concernant : post-punk is not dead. Ce duo dépoussière avec efficacité un style musical très typique d’une époque précise. Je pense qu’Electric Press Kit n’a pas fini de nous étonner et de nous replonger avec nostalgie dans une décennie où la coldwave a eu ses notes de noblesse avec des groupes prestigieux tels Joy Division ou The Cure. Des groupes manifestement inspirants pour le duo, qui rend hommage à ces formations, tout en nous maintenant ancrés dans notre époque. Pour ce pari temporel réussi et pour la qualité de ces compositions abrasives et habitées, j’ai envie de dire bravo, et vivement la suite…

http://www.lesacteursdelombre.net/webzine/index.php?option=com_content&view=article&id=7240:electric-press-kit-torsions&catid=17:chros-unsorted&Itemid=29

Chronique de l'album d'Electric press kit "TORSIONS" dans Voxempirea.com

Ces dernières années, la France se montre prodigue en sortie de disques post-punk, phénomène prouvé par le développement continuel de ce style. Le duo parisien Electric Press Kit, fondé en 1996 par Emmanuel D, voix/guitares/progs et le bassiste Jef J, représente un des nombreux aboutissements de ce courant musical, qui orienta initialement ses constructions sonores vers un mélange entre punk brut et éléments industriels, puis évolua avec le temps vers un post-punk urgent, dur mais à l 'optique moderne ."Torsions", second album perfectionne les bases mises en place en 2006 avec l'album précédent "Analogic" en s'en tenant désormais à un son tendu, déprimé, neurasthénique; la verve créatrice d'Emmanuel se révèle en outre par d'autres formulations industrielles, au travers de son side-project personnel, dénommé d'une manière presque analogue, Electronic Press Kit, projet pour lequel, il a produit notamment deux ep's édités sur cd-r, "The Death Instrumental Session" et une release éponyme en coopération avec Franz No. Mais, focalisons notre attention sur le récent "Torsions", sorti sur le label Blu-Crush Records ; la track-list, composée de dix morceaux aux rythmes et atmosphères variées prend d'abord son élan avec les beats émanant d'une drum machine du titre "This Night" , accompagnés de la voix d'Emmanuel à laquelle s’ajoutent une guitare électrique en fusion, une batterie rapide, puis vient l'énergique "Born in Roswell" chauffé au rouge par des guitares directes et au chant typiquement post punk, froid, crus et enragés. "Always Alien" réduit le tempo en s'orientant vers un after-punk aux tons paranoïaques et à la musicalité basée sur la tension guitaristique, qu'on entend aussi sur le titre "Venom", à la structure ressemblant à celle du précédent mais doté d'un chant plus sinueux. "Tout ce qui détruit » mêle habilement une instrumentation typiquement post punk à de lignes vocales apaisées d'Emmanuel et à celles, apaisante, de la guest-vocaliste Mélanie, morceau suivi de "Cold in April", post punk nostalgique en provenance des 80's. Une batterie sauvage rivalise avec le lyrisme psychotique et les riffs fiévreux, volcaniques des guitares sur le titre "Power Of Hate", tandis que le morceau suivant "Sayonara Baby" se distingue par un after punk radical, tout comme le titre "Die" à la guitare rythmique plus mesurée , aux percussions ralenties et au chant détaché. Dans l'homonyme et conclusif "Torsions" est perceptible l'empreinte globale de l'album caractérisée par de guitares âpres, des programmations de drum machine, ponctuées de ligne de basse et des vocaux enragés d'Emmanuel, jamais particulièrement enjôleurs par définition mais adaptés à une musique directe qui n'accorde pas de place aux facilités mélodiques. Ce disque direct, sans prétention, est proposé dans le seul but de rendre hommage et vie à un genre autrefois menacé d'extinction et qui pour l'heure connaît une croissance irrésistible. Post-punk is not dead!

[Traduction de l'Italien]

Maxymox

http://www.voxempirea.com/it/recensioni.html#e
Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Sam 8 Oct - 16:09

Electric Press Kit, Torsions
Blu-Crush Records /CD



"Après maintes démos, un premier album studio en 2006 ("Analogic") et une anthologie en 2010 ("Rereleased"), le duo d'Electric Press Kit revient avec ce
brûlot post-punk qui combine la folie d'un Alien Sex Fiend et la rugosité rampante de Wire. Gardant ses couleurs cold lo-fi, Electric Press Kit est
néanmoins métamorphosé par une très belle production sonore qui met en valeur le goût pour une efficacité axe Bérurier Noir/Metal Urbain ("Power of Hate") et un minimalisme néo-cold qui rappelle la radicalité du son des premiers Siglo XX. Refusant la séduction facile et défendant un univers instable et oblique, Electric Press Kit réussit avec "Torsions" un disque touchant, parfois âpre mais éminemment personnel."

silver edward

http://www.asso-trinity.org/Trinity-Chroniques.php?page=affiche&chronique=987

Merci de votre attention.

Dates à venir sur Paris et Marseille d'Electric press kit:
23/10 Paris-Le Klub
05/11 Paris-Le Rigoletto
03/12 Marseille-L'Enthropy

WWW.EPK-MUSIC.COM
Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Sam 21 Jan - 21:40

Prochain gig d'Electric press kit, toujours dans le sud mais ouest cette fois:




"ELECTRIC PRESS KIT s'affirme aujourd'hui comme un des meilleurs espoirs du
post-punk français en activité. EPK s'offre même un hit potentiel carrément
punk:"Power of Hate"! (Elegy, n°69, p.6.)"

Bonne et heureuse année 2012 de la part d'Electric press kit et de toute l'équipe de Blu_crush records.

Pour les étrennes:
>>BONUS AUDIO
ELECTRIC PRESS KIT
LA RIVIERE http://epkofficial.free.fr/music/LA-RIVIERE.mp3

---------------------------
WWW.EPK-MUSIC.COM
WWW.BCRUSH.COM
Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Dim 24 Juin - 12:06



!!!Diffusion intégrale de l'album "Torsions" d'ELECTRIC PRESS KIT sur Radio Fond d'Cave le Samedi 30 Juin 2012 à 2012 à 18H00!!!
http://radiofondcave.org/electronic-press-kit-30-06-12/



" …Electric Press Kit réussit avec "Torsions" un disque touchant, parfois âpre mais éminemment personnel."
- Silver Edward, Trinity webzine

"'Torsions' goes off on a dancey kick, with fragrant guitar, pale vocals and a succinct close, followed by a supremely beautiful ghostly bonus song with more of the subtle guitar and tinny drums. It's a crafty romp, this disc and easily their best work."
- Mick Mercer , Mick Mercer Review

"...une musique directe qui n'accorde pas de place aux facilités mélodiques"
- Maxymox, Voxempirea.com

"La parution très attendue du dernier disque d'ELECTRIC PRESS KIT intitulé Torsions (Blu_Crush Records) marque une étape déterminante pour ce groupe prometteur!"
- M.-L Questin, La Salamandre, n°15, p.77.

"ELECTRIC PRESS KIT (...) s'affirme aujourd'hui comme un des meilleurs espoirs du post-punk français en activité. EPK s'offre même un hit potentiel carrément punk:"Power of Hate"! "
- Y.Blay, Elegy, n°69, p.6.

"Au final, un album moins hermétique que la plupart des sorties dark, sans concession à un éventuel underground, facile d'accès mais doté d'imparables mélodies et se révélant de plus en plus intéressant au fil des écoutes. "
- Revco, AXESSCODE

"Electric Press kit s'affirme enfin...."
- E.Hennequin, Obskure, n°4, p.94


"Pour ce pari temporel réussi et pour la qualité de ces compositions abrasives et habitées, j’ai envie de dire bravo, et vivement la suite…"
- Lilith 79, Les acteurs de l'ombre

Pour se procurer l'album (10€):
http://epk.chez-alice.fr/pages/vpc.htm
Revenir en haut Aller en bas
emmanuel

avatar

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 03/11/2005

MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   Mar 16 Juil - 23:03

Une excellente chronique de "Torsions" vient de paraitre sur thisisgothicrock!

Electric Press Kit
Torsions
(Blu-Crush Records)


I can’t believe it! How did they put all of this awesome energy, and adrenaline, in just a little silver disc? I received this music for review and said: “Let’s check this one” …and my jaw hit the floor, what a surprise! The rhythm section sounds quite BIG: The drum Machine is gigantic; it sounds so powerful, the bass lines are loud and clear filling every possible void, while providing some great dose of melody to the rhythm section. The guitars have high-voltage sound, and the voice is giving here its 100% with intensity. They have done a wonderful combination of Post Punk, and Alternative sound. it’s a fascinating and invigorating hybrid style, and it has the ADN of The Music from The New Millennium. Definitely you have to play this one at the highest volume. Electric Press kit is a new band from France, and they have very exciting music. “This Night” has this rhythm which is like a big mechanic heart-beat, this will shake you up. The guitar work is very remarkable, and the bass lines are dominant. Everything here is well constructed, and the melody is captivating. ”Born In Roswell” really rocks very loud with faster rhythm, and electricity.”Always Aliens” has some dark feel, and it has lots of style and attitude. “Venom” is a delicious rocking tune, a good balance between Post Punk and Alternative sound; really like it.“Tout Ce Quit Destruit” (All That Destroys) is such a fine Post Punk tune a la Electric Press kit, very melodic and entrancing. “Cold In April” has a warm sound, and is more Rock oriented.”Power of Hate” is the most powerful track of this record; adding some dose of Punk fury, and light-speed rhythm to their sound. This one is like Heavy artillery.”Sayonara Baby” has a perfect balance between energetic sound, and melody.”Die” has similar characteristics to the previous one, and some Punk tones in the back ground; is pretty interesting.”Torsions” closes this album, and is very melodic.

As I said before, this is quite a good surprise. If you like of bands like Ulterior and Partly Faithful you have to check this one. At the end of the day their unique sound is hard to describe, but so easy to enjoy. This record is both powerful and refreshing.

Daniel Olvera

http://www.thisisgothicrock.com/2013/07/electric-press-kit-torsions-2011.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Electric press kit (Post punk-Paris)_News ;)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Villyes [Post-punk - new wave / Suisse]
» Sign Language (Post Punk - Angleterre)
» Cindytalk (post punk/experimental - Ecosse)
» Danse Society (Post Punk / Goth Rock - Angleterre)
» Punk & Post Punk Stories ... le topic anti Rock Prog' !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NorGoth :: forum général :: Musique-
Sauter vers: