AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 bret easton ellis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
the crow



Masculin
Nombre de messages : 6126
Age : 35
Localisation : mons en baroeul ville lumière
Humeur : célibataire ...
Loisirs : internet,ciné,musique,concerts ...
Date d'inscription : 03/06/2005

MessageSujet: bret easton ellis   Dim 7 Oct - 21:28

ecrivain americain auteur entre autres du celebre "american psycho":

bibliographie :

* Moins que zéro (1985)
* Les Lois de l'attraction (1987)
* American Psycho (1991)
* Zombies (1996)
* Glamorama (1999)
* Lunar Park (2005)


je decouvre par lunar park ,ya til des fans de cet ecrivain ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/thecrow1981
Aurel



Masculin
Nombre de messages : 237
Age : 30
Localisation : Lille
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: bret easton ellis   Lun 8 Oct - 19:12

Yes, j' ai commencé par lire " American psycho ",et " glamorama", puis j' ai vite enchainé et dévoré les autres, par ailleurs inégaux.

C ' est peut être pas une bonne idée de commencer par Lunar park, sachant que c' est plus ou moins de l' " auto fiction " ,ou " auto biographie", enfin l' écrivain se met en scène, et ya quelques références à ses précédents bouquins ( je l' ai lu à sa sortie, je me souviens au moins que celles à Amercian psycho abondent )
perso j' aime vraiment beaucoup, l' écriture est vraiment particulière, et derrière une apparente " simplicité" dans le style, on voit se dessiner en filigrane les problèmes de compréhension, de communication entre les êtres humains, ce qui les relie et ce qui les sépare..
Ce serait dommage de ne garder de l' auteur que le coté " trash branchouille opportuniste " ( non non je ne parle pas de beigbeder! lol ) que certains veulent bien lui donner..
Enfin bref moi j' adhére, j' aime quand l' auteur laisse vraiment la porte ouverte à plein d ' interprétations différentes,à plein de niveaux de lecture, et quand en plus c' est bien foutu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bret easton ellis   Mar 9 Oct - 10:19

FAN FAN FAN FAN FAN FAN !!!

Mes préférés, dans un ordre plus ou moins décroissant:
- Les lois de l'attraction,
- Moins que zéro,
- Zombies,
- Glamorama,
- Lunar park,
- American psycho.

Malheureusement, ça date du temps où je pouvais encore lire ;-(((((
Par contre, je peux encore voir les films qui en sont tirés! C'est toujours ça...

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=43925.html
- Les lois de l'attraction (trés bon)

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=34164.html
- Neige sur Beverly Hills (moins que zéro) (jamais pu dépasser le premier quart d'heure)

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=24847.html
- American psycho (une catastrophe... et je ne parle pas d'American psycho 2 qui est sans aucun rapport)

Il parait que Glamorama serait en tournage, ou en préparation... depuis 2004... Si le budget et le casting suit, ça pourrait être un chef-d'oeuvre!
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=51482.html

Pour Zombies et Lunar park, ça parait mieux engagé...
Zombies: http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18407850.html
Lunar park: http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18379136.html


Par contre, si tu as aimé Bret Easton Ellis, tu devrais aimer sa (pas trop mauvaise) copie Française, j'ai nommé Lolita Pille...
- Hell ("les lois de l'attraction" en quelque sorte... j'ai beaucoup aimé ce bouquin)
- Bubble gum ("glamora" à sa façon... j'ai aussi beaucoup aimé, même si il me touche moins à titre perso)

Et pour ce qui est du film "Hell", c'est un navet...
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=60203.html

Arf... c'était bien quand je pouvais lire...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bret easton ellis   Mar 9 Oct - 17:37

J'ai détesté "American Psycho" mais devant les bonnes critiques de "Lunar Park", je me suis décidée à l'acheter pour redonner une deuxième chance à cet auteur. On verra bien ...
Revenir en haut Aller en bas
the crow



Masculin
Nombre de messages : 6126
Age : 35
Localisation : mons en baroeul ville lumière
Humeur : célibataire ...
Loisirs : internet,ciné,musique,concerts ...
Date d'inscription : 03/06/2005

MessageSujet: Re: bret easton ellis   Mar 16 Oct - 20:42

je viens de finir lunar park pas mal mis à part quelgues longueurs en milieu de bouquin.(trop de description .. .)...la partie avec les fantomes et les meutres fait presque peur ..

je viens de m' acheter zombies .


Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/thecrow1981
exo'



Féminin
Nombre de messages : 809
Age : 24
Localisation : Paris.
Humeur : Clone Me.
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: bret easton ellis   Mar 16 Oct - 20:54

Je connais pas trop cet auteur.

Il n'y a pas eu un film ("American Psycho") ?

Mais je suis tentée de lire un de ses ouvrages...
Revenir en haut Aller en bas
http://e-xo.tumblr.com
the crow



Masculin
Nombre de messages : 6126
Age : 35
Localisation : mons en baroeul ville lumière
Humeur : célibataire ...
Loisirs : internet,ciné,musique,concerts ...
Date d'inscription : 03/06/2005

MessageSujet: Re: bret easton ellis   Mar 16 Oct - 21:34

exo' a écrit:
Je connais pas trop cet auteur.

Il n'y a pas eu un film ("American Psycho") ?

Mais je suis tentée de lire un de ses ouvrages...

si avec christian bale ..mais le bouquin est parait il bien mieux je ne l' ai pas encore lu pour ma part .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/thecrow1981
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bret easton ellis   Mer 17 Oct - 11:29

exo' a écrit:
Il n'y a pas eu un film ("American Psycho") ?

Cf. mon post plus haut ma jolie...
Revenir en haut Aller en bas
the crow



Masculin
Nombre de messages : 6126
Age : 35
Localisation : mons en baroeul ville lumière
Humeur : célibataire ...
Loisirs : internet,ciné,musique,concerts ...
Date d'inscription : 03/06/2005

MessageSujet: Re: bret easton ellis   Sam 17 Nov - 20:07

je viens d' attaquer american psycho .

sacré pavé !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/thecrow1981
mistress sélène



Féminin
Nombre de messages : 68
Age : 35
Localisation : wattignies
Humeur : le seul but de l’existence humaine est d’allumer une lumière dans l’obscurité de l'être
Loisirs : les arts,les soirées,les concerts
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: bret easton ellis   Jeu 4 Sep - 14:42

je n'ai lu que "zombies" , "american psycho" et " les lois de l'attraction"

et je n'ai qu'un mot à dire:

FABULEUX

enfin un qui a les ....... de dénoncer et dépeindre la vie des autres sans aucune complaisance,ça me rapelle ce bon vieux Bukowski, quel pied!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://selenedelaroznoire.over-blog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bret easton ellis   Ven 5 Sep - 19:58

J'aime American Psycho.

L'autre auteur americain qui est pareillement populaire ici est Chuck Palahniuk, l'auteur de Fight Club. (Je n'ai pas idee si Fight Club est populaire en France et Belgique aussi, donc pardonnez moi si c'est bien connu).

"Sur le plus haut building du monde, deux hommes exploseront dans dix minutes : Tyler Durden et le narrateur. Flashback. Un jeune cadre conte ses errances d'avion en avion, sa vie passée à ausculter des carcasses de voitures pour le compte d'un constructeur automobile. Bien qu'en bonne santé, l'homme participe à divers groupes thérapeutiques, s'y repaît du malheur des autres et y retrouve le sommeil... jusqu'à sa rencontre avec Marla, une sadomasochiste qui pratique la même imposture. Plus bouleversante encore sera sa confrontation avec Tyler Durden, l'inventeur des fight clubs, ces lieux où de jeunes américains biens nés se battent à mains nues jusqu'à l'épuisement. Peut-être pour donner un sens à leur vie. Peut-être parce que dans ce chaos consumériste qui sert de monde, "la douleur est la vérité, l'unique vérité". Mais pour Durden, il faut aller beaucoup plus loin...
Trois ans après sa parution aux États-Unis, voici enfin traduit l'incroyable premier roman de Chuck Palahniuk qui a donné lieu au film très controversé Fight Club, réalisé par David Fincher, avec Brad Pitt, Edward Norton et Helena Bonham Carter. Le livre est bien plus dérangeant, plus cynique, plus déjanté que le film. Il y a du Bret Easton Ellis d'American Psycho et quelque chose de pire dans ce récit de l'impasse, dans cette dénonciation ultime d'un monde perdu faute de révolution. Plus qu'un livre, c'est une expérience. "
Revenir en haut Aller en bas
mistress sélène



Féminin
Nombre de messages : 68
Age : 35
Localisation : wattignies
Humeur : le seul but de l’existence humaine est d’allumer une lumière dans l’obscurité de l'être
Loisirs : les arts,les soirées,les concerts
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: bret easton ellis   Ven 5 Sep - 22:40

Maldoror77 a écrit:
J'aime American Psycho.

L'autre auteur americain qui est pareillement populaire ici est Chuck Palahniuk, l'auteur de Fight Club. (Je n'ai pas idee si Fight Club est populaire en France et Belgique aussi, donc pardonnez moi si c'est bien connu).

"Sur le plus haut building du monde, deux hommes exploseront dans dix minutes : Tyler Durden et le narrateur. Flashback. Un jeune cadre conte ses errances d'avion en avion, sa vie passée à ausculter des carcasses de voitures pour le compte d'un constructeur automobile. Bien qu'en bonne santé, l'homme participe à divers groupes thérapeutiques, s'y repaît du malheur des autres et y retrouve le sommeil... jusqu'à sa rencontre avec Marla, une sadomasochiste qui pratique la même imposture. Plus bouleversante encore sera sa confrontation avec Tyler Durden, l'inventeur des fight clubs, ces lieux où de jeunes américains biens nés se battent à mains nues jusqu'à l'épuisement. Peut-être pour donner un sens à leur vie. Peut-être parce que dans ce chaos consumériste qui sert de monde, "la douleur est la vérité, l'unique vérité". Mais pour Durden, il faut aller beaucoup plus loin...
Trois ans après sa parution aux États-Unis, voici enfin traduit l'incroyable premier roman de Chuck Palahniuk qui a donné lieu au film très controversé Fight Club, réalisé par David Fincher, avec Brad Pitt, Edward Norton et Helena Bonham Carter. Le livre est bien plus dérangeant, plus cynique, plus déjanté que le film. Il y a du Bret Easton Ellis d'American Psycho et quelque chose de pire dans ce récit de l'impasse, dans cette dénonciation ultime d'un monde perdu faute de révolution. Plus qu'un livre, c'est une expérience. "

je te rassure "fight club" est très bien connu en france et en belgique de part le succès du film,je n'ai pas encore eu l'occasion de lire le livre mais j'en suis sure que cela doit etre tout aussi fort que le film.
Revenir en haut Aller en bas
http://selenedelaroznoire.over-blog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bret easton ellis   Mar 29 Sep - 17:19

Je me joins au club des amateurs de l'écriture névrotique, chirurgicale et froide de Ellis, qui surpasse à mon sens ses disciples français, Houellbeck et Beigbeder (le second, je peux carrément pas le blairer), mais j'aurais du mal à trop le rapprocher de Bukowski (que j'aime aussi, mais c'est du ressort d'un autre topic). Avec American Psycho et Glamorama je trouve qu'il atteint un sommet du néant, enfin au risque d'être mal compris, je parle du néant qu'il dépeint, un néant dynamique avec tous les affects et l'agitation hystériques qu'il provoque.

Pour moi il fait partie des plus importants écrivains américains vivants, avec Pynchon, Vollmann (vraiment impressionnant lui aussi) et McCarthy (et quelques autres que j'oublie sûrement)
Revenir en haut Aller en bas
mistress sélène



Féminin
Nombre de messages : 68
Age : 35
Localisation : wattignies
Humeur : le seul but de l’existence humaine est d’allumer une lumière dans l’obscurité de l'être
Loisirs : les arts,les soirées,les concerts
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: bret easton ellis   Mar 29 Sep - 19:38

oui effectivement pas du tout dans le même style littéraire et narratif de buk mais je trouve qu 'ils se rejoignent sur la façon qu ils ont de vomir cette amérique,surtout quand buk a écrit hollywood ca rapelle un peu zombies et glamorama, mais c'est sur la comparaison s'arrête là! en tout cas merci de message et n 'hésite pas à en écrire d autre!
Revenir en haut Aller en bas
http://selenedelaroznoire.over-blog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: bret easton ellis   Mar 29 Sep - 22:10

Ah merde, hollywood est un des romans que j'ai pas lu de Charlie, je me fonde plutôt sur Women, Factotum et le Postier; j'imagine que sa description du star system doit avoir des similarités avec celles de la mode et des financiers d'Ellis ^^

Mais franchement si tu veux avoir un troisième point de vue pessimiste sur les States essaye Vollmann, surtout La Famille Royale et Des Putes pour Gloria, ça traite des bas-fonds, de la rue et de la prostitution avec un style unique; c'est une poésie qui fait pousse du fumier, des fleurs...

Après, plus proche de Buk, je faissurtout une fixette sur les beatniks...
Revenir en haut Aller en bas
mistress sélène



Féminin
Nombre de messages : 68
Age : 35
Localisation : wattignies
Humeur : le seul but de l’existence humaine est d’allumer une lumière dans l’obscurité de l'être
Loisirs : les arts,les soirées,les concerts
Date d'inscription : 12/11/2005

MessageSujet: Re: bret easton ellis   Mer 30 Sep - 1:21

merci je vais suivre ton bon conseil et je te dirai ce que j'en ai pensé, après ellis et buk, moi je dis rien ne vaut burroughs...
Revenir en haut Aller en bas
http://selenedelaroznoire.over-blog.com
Mittelmensch



Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 36
Localisation : Bruxelles
Loisirs : Bibliothécaire + http://moyen.bandcamp.com + http://www.youtube.com/mittelmensch + Eleveur d'agapornis (oiseaux inséparables)
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: bret easton ellis   Mer 14 Sep - 18:48

Buk : touchant et divertissant mais trop alcoolique, pour adolescents en manque de sensations fortes, John Fante = mieux

Burroughs : traduction en français merdique

Ellis : presque parfait, tout à découvrir pour le plaisir mais dans l'ordre chronologique (conseillé, il apporte la petite touche qui fait la différence à chaque nouveau roman)

JAMES ELLROY, voilà le grand auteur américain de notre siècle et de la fin du siècle passé, incomparable. Bouffe tout le reste de l'amerloque.
Revenir en haut Aller en bas
http://moyen.bandcamp.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bret easton ellis   Aujourd'hui à 4:41

Revenir en haut Aller en bas
 
bret easton ellis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A vendre: Ellis Stomp Box (Tasmanian Sassafras)
» Tim EASTON, le 09/11 A LA POMME D'EVE avec Pascal MESNIER
» Jimmy Ellis "Orion"
» Sophie Ellis bextor parle de Mika
» FRED WESLEY / PW ELLIS/ GARY WINTERS & MARTHA HIGH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NorGoth :: forum général :: Cultures, Arts, Jeux ... :: Littérature-
Sauter vers: