AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Oeil clos, roman XIX° de Nico Bally

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tête morte

avatar

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 38
Localisation : Wazemmes
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: L'Oeil clos, roman XIX° de Nico Bally   Dim 22 Aoû - 19:49

Roman initiatique de rétrofantasy urbaine, autobiographie fictive, L’Œil clos se déroule à la fin du XIXe siècle, dans un cadre en grande partie imaginaire. Il relate les rencontres et les aventures étranges d’un jeune dandy féru d’occultisme.
Au fil de son parcours, celui-ci, à la fois poète maudit, apprenti sorcier ou savant fou, et Don Juan romantique, nous est présenté terminant des études peu satisfaisantes. On le voit ensuite construire peu à peu tout un réseau d’amis, d’amantes, de relations mondaines ou autres. Il voyage dans des lieux bizarres, cités incendiées ou figées dans leur étrangeté. Il trempe, enfin, dans des affaires pas toujours claires, parfois en simple spectateur, parfois comme victime, mais il arrive aussi qu’il ne s’en sorte pas sans un peu de sang sur les mains...
Entre les premiers chapitres de Frankenstein, Edgar Poe et Alfred Kubin (L’Autre Côté), L’Œil clos régalera le lecteur gourmet de son étrangeté raffinée et décadente.




Influences : Edgar Allan Poe, Barbey d'Aurevilly, Joris-Karl Huysmans, Arthur Machen, Oscar Wilde, Matthew Lewis, Théophile Gautier, Guy de Maupassant, les Tétines Noires, Elijah's Mantle, The Protagonist, Dead Can Dance, Romowe Rikoito, EZ3kiel, les Cités Obscures, Raison d'Être, Ordo Rosarius Equilibrio...

Sortie officielle le 11 septembre sur la terrasse du bar Le Pavillon du Lac, dans le parc des Buttes-Chaumont.[/size]
Le bar se trouve près du pont suspendu. La manière la plus rapide d’y aller est de descendre au métro Laumière (ligne 5), de remonter l’avenue Laumière jusqu’au bout, d’entrer dans le parc, et d’aller vers la droite le temps de quelques minutes de marche.




Dernière édition par tête morte le Mar 9 Juil - 15:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lorelei

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2993
Age : 30
Localisation : Courtrai
Humeur : Etudiant
Loisirs : Musique, peinture,litterature...
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: L'Oeil clos, roman XIX° de Nico Bally   Lun 23 Aoû - 3:32

Ca à l'air intéressant même si le "dandy féru d'occultisme" est un thème très en vogue à l'époque. A voir les influences, c'est très attractif. Dans un genre à la fois semblable est très éloigné, il y a "A Rebours" de Huysmans qui est une merveille dans le genre. Un idéal de vie à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
tête morte

avatar

Masculin
Nombre de messages : 34
Age : 38
Localisation : Wazemmes
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: L'Oeil clos, roman XIX° de Nico Bally   Lun 23 Aoû - 17:46

Oui, À rebours est indispensable et traumatisant, central quand on s'intéresse à la décadence du XIX° (et pourtant toujours très actuel).
Revenir en haut Aller en bas
Lorelei

avatar

Féminin
Nombre de messages : 2993
Age : 30
Localisation : Courtrai
Humeur : Etudiant
Loisirs : Musique, peinture,litterature...
Date d'inscription : 17/05/2005

MessageSujet: Re: L'Oeil clos, roman XIX° de Nico Bally   Lun 23 Aoû - 20:04

tête morte a écrit:
Oui, À rebours est indispensable et traumatisant, central quand on s'intéresse à la décadence du XIX° (et pourtant toujours très actuel).

Très actuel en effet, mais à la fois j'ai la forte impression qu'une personnalité de ce genre est en voix de disparition. Ceci dit, la singularité de la chose en fait son charme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Oeil clos, roman XIX° de Nico Bally   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Oeil clos, roman XIX° de Nico Bally
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roman Policier
» Un nico vend son ukulélé
» weissenborn bataille de Nico => L'aventure est terminée!
» Photos de Nico Moore
» Roman Hoffstetter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NorGoth :: forum général :: Cultures, Arts, Jeux ... :: Littérature-
Sauter vers: