AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 poésie portable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: poésie portable   Mer 2 Nov - 19:50

un jour je serai riche – je ne verrai plus le ciel – qu'à travers des vitres – je ne connaitrai plus la pluie sur mon front – l'orangé du sodium et mon ombre étirée sur les trottoirs humides – et j'aurais des regrets – sans bien savoir lesquels






(nb : pour ceux qui voudraient lire les 67 précédents, envoi sur simple demande à konsstrukt@hotmail.com)


Dernière édition par konsstrukt le Mer 16 Nov - 15:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: poésie portable / 69   Ven 4 Nov - 11:31


poésie portable / 69
les moineaux – les moineaux qui quittent leur ligne à haute-tension – qui partent de partout – qui ont l'air soudain d'hésiter – qui groupés en nuée reviennent sur leur fil et puis n'en bougent plus – groupés et attentifs sous les nuages en mouvement


***


RAPPEL : KONSSTRUKT EN LIVE AU CCL A LILLE DIMANCHE 6 NOVEMBRE - PRIX LIBRE - DEUXIEME DATE DE LA TOURNEE NUIT NOIRE - LECTURE, SIGNATURE - EN PLUS : FRED GEVART, DURE-MERE, XXX ORCHESTRA - venez nombreux !

affiche : http://lille.cybertaria.org/local/cache-vignettes/L500xH1000/ccl06112011web-6ae64.jpg
(albert foolmoon)
Revenir en haut Aller en bas
Aurore
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2647
Age : 41
Date d'inscription : 12/05/2005

MessageSujet: Re: poésie portable   Sam 5 Nov - 11:21

Je veux bien en lire quelques unes des autres mais ici !

J'ai fusionné tes 2 sujets pour n'en faire qu'un seul et je l'ai renommé
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Mar 15 Nov - 16:16

c'est noté !
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Mer 16 Nov - 15:20

70 / c'était l'époque où je ratais tout – l'époque où je me perdais tout le temps – je prenais toujours les mauvais trains – perdais tous mes amis – c'était l'époque où je dormais dans des cages d'escalier – où j'attendais des gens – qui ne venaient jamais – c'était l'époque avant – les téléphones portables – l'époque où les mots – que je laissais sur les portes – n'étaient pas lus davantage - que mes lettres d'amour
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Sam 19 Nov - 11:13

71 / sous la surface des gens – sous la mince croûte de peau et de conventions – il n'y a rien – nous sommes des écorces – entre le vide et le néant – les ongles frénétiques – n'atteignent que le vide – tout se joue dans ce néant – entre le cosmos vide et le le vide intérieur – si dieu existe il niche là – si dieu existe c'est là qu'il dort
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Sam 26 Nov - 12:52

72 / un millimètre de glace – qui nous sépare de la nuit – la nuit qui nous surplombe la grande nuit qui nous écrase la nuit qui veut nous boire – un millimètre de glace – qui nous protège de la lave – la lave furibarde – la lave d'avant le monde qui gronde sous nos pieds et veut nous engloutir – l'équilibre des pressions – un genre de miracle – et nos vies qui ne tiennent – à rien d'autre que ça
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Lun 19 Déc - 19:55

73 et si l'ultime épreuve – ou l'ultime faveur – était de vivre pour toute éternité – la même heure au même lieu – pour combien d'entre nous – le cap d'agde en plein hiver – à trois heures de l'après-midi ? pour combien d'entre nous – l'heure fantôme – celle du changement de l'heure d'été à l'heure d'hiver ? - une seule certitude face à toutes ces conneries – l'échec est toujours plus riche – que la réussite – et tous ceux qui iront au paradis – et se réjouiront pour l'éternité – sont des cons
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Lun 23 Jan - 13:04

74
tant que sera rempli ce monde – de connasses de fleurs – de crétins de bourdons – de jupes courtes et de gourmettes – armani et décapotables – fitness et esthéticienne – alors ce monde sera – un putain d'enfer – et je continuerai de me branler – dans ma putain de tour d'ivoire
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Dim 5 Fév - 14:27

75 c'est deux pédés qui prennent l'avion – il fait nuit tout est noir et l'un des deux a très envie de l'autre – l'autre est gêné il a peur qu'on l'entende – le premier pédé se lève et gueule : "quelqu'un a un journal à me prêter ?" et personne ne répond – tu vois, dit-il, on peut y aller sans risque de les réveiller – l'autre est convaincu et ils s'enculent toute la nuit – le matin l'hôtesse passe réveiller tout le monde et voir si tout va bien – elle trouve un petit vieux tout desséché à demi mort de soif qui a attendu son verre d'eau tout la nuit – mais pourquoi vous ne m'avez pas appelé ? demande l'hôtesse – parce que dans cet avion quand on demande quelque chose on se fait enculer – répond le vieux – et nous dans la voiture on éclate tous de rire – y compris le chauffeur – et c'est comme ça qu'on percute la vieille qui traversait – sous la pluie et en pleine nuit aucun de nous ne l'a vue – elle est morte sur le coup
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Lun 13 Fév - 21:44

poésie portable 76
il n'y a pas de vocation – il n'y a jamais de vocation – il n'y a que du caprice – de la névrose – du désoeuvrement – il n'y a que l'obsession – à coeur perdu et sans souci des conséquences – il y a le panache – et les yeux bien en face du soleil – il n'y a le plus souvent à la fin d'une vie – que quelques tonnes de regrets – et une bonne gueule de bois
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Dim 4 Mar - 11:49

poésie portable / 77
et moi je vous parle des difficultés – à faire coexister – l'extérieur et l'intérieur – de sa tête – moi je vous parle de la membrane – la membrane si dure à percer – moi je vous parle des outils possibles – de la grande évasion – du mélange merdique – moi je vous parle des oiseaux – qui picorent d'un coup – des neurones
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Dim 25 Mar - 12:36

POESIE PORTABLE / 78
ce monde me déplaît – ce monde me déplaît – ce monde me déplaît – ce monde me déplaît – ce monde me déplaît – ce monde me déplaît – ce monde me déplaît – mais il n'y en a pas d'autre – excepté dans ma tête – et il faut brûler, brûler, brûler – brûler vif la tiédeur – incinérer les tièdes
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Ven 30 Mar - 12:45

POESIE PORTABLE / 79
une fois dans ma vie - j'ai baisé une fille - qui disait vous au début et puis tu à la fin – comme dans un film d'alain delon – cette fille c'était une pute – elle était pas des masses mireille darc – j'étais pas trop alain delon – elle suçait mieux que mireille darc – j'ai joui plus fort qu'alain delon
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Sam 14 Avr - 13:26

poésie portable / 80
j'ai envie de me branler dans ton lit et d'en foutre partout – une vraie marée blanche – un tsunami de jute – j'ai envie de chier dans ton lit et d'en tartiner bien ton oreiller – j'ai envie aussi peut-être de me trancher les veines – mais à la place j'écris de la poésie et je mange du jambon – tout en imaginant que ma complaisance – te fasse revenir – et puis je t'oublie – et puis en voilà une autre – et c'est ainsi que vont les choses – je suis comme un aveugle au festival de cannes
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: poésie portable 81   Lun 30 Avr - 12:17

poésie portable / 81
sans ça je ne serais pas écrivain – sans ça ma scolarité serait un bon souvenir – sans ça je ne serais rien d'autre qu'un mort-vivant parmi les autres morts-vivants – avec la carte pour conduire et celle pour voter – sans ça je n'aurais pas compris que la beauté se niche dans l'éclat d'un regard et que la vie se niche dans l'ombre des névroses et que plus on est vivant et moins on est normal – sans ça je serais prof et j'aurais deux enfants et un beau pavillon du côté de toulouse – sans ça je saurais skier et sans doute danser et j'aimerais moby et peut-être coldplay – sans ça je serais du côté du monde normal et des gens normaux – sans ça je serais mort
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Sam 19 Mai - 19:45

poésie portable / 82
nous allons traverser tout l'océan ensemble et j'aime bien l'idée d'entrer dans le merdier un orteil après l'autre un orteil chaque jour et encore moins vite si c'est ça qu'il nous faut – nous allons traverser le genre d'océan qui ne finit jamais – le genre d'océan qui n'a qu'un seul rivage et j'aime bien l'idée de transformer le temps en un gros tas de miettes comme du pain grillé qui rencontre un marteau – nous allons traverser – le genre d'océan – qui ne peut pas exister – le genre d'océan – qui existe quand même
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Lun 25 Juin - 13:18

86 rouler sans but - n'aller nulle part - être certain de ne jamais se perdre - ne jamais savoir – délibérérément – ne jamais savoir d'où on vient - ne jamais savoir – surtout pas – ne jamais savoir où on va - ignorer toujours où on est - être certain de ne jamais mourir – être une mouche – une putain de mouche – une mouche immortelle
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: poésie portable 83   Lun 2 Juil - 10:16

POESIE PORTABLE 83 (poésie mutantiste)
je veux baiser avec mon clone – je veux baiser avec mon clone – je veux baiser avec mon clone – je veux planter mon poireau dans le cul de mon clone – je veux enculer mon clone jusqu'à la garde – je veux juter sur la gueule à mon clone – je veux baiser avec mon clone – je veux que la conscience en court-circuit passe sans cesse d'une tête à l'autre – je veux être les deux – je veux être l'un et l'autre quelques millisecondes à la fois et switcher et switcher comme un larsen sans fin comme une boucle comme dieu

(version psychédélique visible ici :
http://www.konsstrukt.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Mar 24 Juil - 12:42

POESIE PORTABLE - 84
mon idée c'était de planter dans sa tête des graines et de voir si ça pouvait pousser comme je voulais de voir si la racine pouvait aller jusqu'au coeur – mon idée c'était que pour savoir l'age d'un couple il suffirait de mettre les deux partenaires au lit avec un bouquin chacun et de compter les pages qu'ils parviennent à lire avant de se mettre à baiser – mon idée c'était elle et puis cette idée comme à chaque fois à foutu le camp et d'autres idées me sont venues aussi solides que de la vapeur et aussi nourrissante que l'eau des pâtes et ensuite je suis devenu garde-malade et ensuite je suis devenu encore autre chose et maintenant je suis comme une larve dans une larve dans une larve je suis un papillon-poupée russe et quand tu ris à mes conneries mon ventre se tord de bonheur et ta peau fait ronronner jusqu'au plus minuscule de mes vaisseaux sanguins
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Mer 1 Aoû - 20:37

poésie portable 85
celui qui croit à l'avenir celui qui croit qu'il y a une vie après le présent celui-là est foutu il va prendre un métier il va prendre une maison va se livrer tout cru se faire picorer bout à bout sa petite âme – celui qui ne croit qu'au désir qu'à l'éternel présent le bandit romantique et con comme ses pieds qui attaque les banques parce qu'il habite un monde où l'argent sert à tout le bienheureux connard celui-là est foutu autant que le premier et celui-là aussi son âme servira de sandwiche aux fourmis – celui qui ne croit plus ni à l'un ni à l'autre celui-là est déjà mort perdu dans son néant ou alors c'est le seul qui vivant dans sa tête est vivant pour de vrai mais c'est la même chose au fond c'est la même chose et le relativisme nous enterrera tous et à la fin des fins quand nous seront squelettes les fourmis boufferont nos bouquins de philo
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Ven 10 Aoû - 11:52

POESIE PORTABLE 87
j'ai rejeté le monde comme terrain de jeu – j'ai rejeté le monde comme terrain de sport – tout ce que l'univers m'offrait pour me distraire me tirer hors de moi je l'ai jeté au loin – toute la tentation j'ai tout lancé tout lancé le plus loin possible et de toutes mes forces – je suis le moine sans permis de conduire – le moine qui ne sais pas parler – toute jouissance vient de ma tête et de nulle part ailleurs – toute la vie en moi n'est que vie intérieure – excepté – cent quinze centimètres d'écran plasma – excepté – soixante watts de chaine hifi – excepté – trois gigahertz d'informatique – excepté mon téléphone portable et le lagavulin et mes cinq cent polars et ma cave à cigare – exceptés mes amis exceptés mes amours – je vis dans la pureté je vis dans l'ascétisme – ma vie est vérité excepté le mensonge et puis l'hypocrisie et puis la complaisance
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Ven 17 Aoû - 12:22

POESIE PORTABLE 88 / je m'adresse à toutes les créatures mi homme mi femme – je m'adresse à tous ces êtres hybrides et sans âge et que l'adolescence n'a jamais quittés – je m'adresse à ceux qui ne travailleront jamais ceux qui préfèrent la drogue à la salle de sport – comment vieilliront-ils – seront-ils immortels seront-ils les plus vieux enfants de l'histoire – seront-ils des bébés mutants centenaires – des androgynes lisses et interchangeables – seront-ils du plastique ou bien des divinités égyptiennes transformées en clochards – je m'adresse à tous ceux qui ressemblent à la mouche qui rebondit contre ma fenêtre – à tous ceux qui comme elle sont impatients et curieux – aux idiots – aux enfants gâtés de la fin du monde – je regarde tous ceux qui comme moi ont écarté la bible et lisent à la place l'étiquette de la perlenbacher premium pills – 4,9% vol. - lidl stiftung & co. kg, stisftsbergstr., 1, d-74167 neckarsulm – je les regarde et cherche et je ne trouve pas
Revenir en haut Aller en bas
konsstrukt



Masculin
Nombre de messages : 123
Age : 43
Date d'inscription : 23/02/2010

MessageSujet: Re: poésie portable   Jeu 23 Aoû - 12:23

POESIE PORTABLE 89
la magie telle que tu la conçois cette magie-là n'existe pas – bouger les mains écrire des phrases danser sous la lune ça n'existe pas tout ça – le monde n'existe pas non plus – aucune transfiguration ne traverse le corps – l'électricité est une imposture le pétrole un mensonge le langage un abus – la réalité nue est une anecdote merdique un genre de storytelling sans direction précise et la seule vraie magie c'est que le monde est toujours tel que l'on croit qu'il est ou bien tel que l'on veut qu'il soit alors malheur à tous les morts-vivants imbibés de méfiance – malheur à tous les morts-vivants intoxiqués par leur propre mesquinerie – parce que l'enfer n'existe pas et qu'ils n'ont rien d'autre à redouter que les fleurs rances qui poussent sous leur yeux – rien d'autre à redouter que le chemin boueux que découvrent leurs pieds – et sans échappatoire – et sans bifurcation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: poésie portable   

Revenir en haut Aller en bas
 
poésie portable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» besoin de conseil pour pc portable
» Ordinateur portable et internet wi-fi ?
» piratage telephone portable par sms?
» Conseils carte son externe sur pc portable
» Problème - PC Portable et chargeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NorGoth :: forum général :: Cultures, Arts, Jeux ... :: Littérature-
Sauter vers: